Guide d’achat pour votre photocopieur

Guide d’achat pour votre photocopieur

La guerre bat son plein dans l’univers impitoyable de la bureautique, et vous, vous êtes au milieu pourtant tout ce que vous souhaitez c’est acheter votre imprimante sans faire d’erreur. Alors soyez attentif, ces quelques paragraphes vous amènerons à prendre LA bonne décision, non pas pour la commission du commercial, ni même pour le chiffre d’affaire d’un constructeur (Laser ou Jet d’encre d’ailleurs).

Déjà, nous allons le dire une seule et unique fois : il n’y a pas de technologie parfaite, ce guide ne vous dira pas “Jet d’encre“ ou “Laser“. Pas par peur de prendre position, mais bel et bien parce chaque technologie a ses avantages. De plus le choix que vous ferez aujourd’hui, correspond à vos besoins du moment, il n’est pas dit que ce choix soit toujours pertinent dans 3 ans.

Commençons par définir les deux technologies afin d’en comprendre les avantages :

La référence actuelle du marché : La technologie laser. Ce procédé d’impression consiste coller sur du papier du toner par le biais de diverses étapes qui passe par la charge électrique et des applications sur des rouleaux chauffés environ a 200°C (ce procédé est évidement bien plus complexe, mais le détailler n’apportera pas d’informations utiles dans votre choix).

L’outsider du marché professionnel : le jet d’encre. À l’inverse de la technologie laser, ce procédé ne nécessite aucune chauffe, l’encre est déposée par des têtes d’impression qui se déplacent.

Cette explication est basique mais pour choisir votre photocopieur ou votre imprimante pas besoin de devenir technicien bureautique.

L’avantage historique de la technologie laser est simple : la vitesse ! On parle souvent de pages par minute, c’est l’équivalent des kilomètres par heure dans le moyen de transport. Le système de transfert du toner sur rouleaux permet d’atteindre des vitesses folles… 25, 35, 50, 70 et 80 pages par minute ! Rendez vous compte, à cette cadence un acte notarié classique serait édité en 38 secondes !

Ce sont généralement des machines capables (si elles sont entretenues évidement) d’effectuer 600 000 copies voir même d’atteindre le millions. Cette technologie est donc faite pour des utilisateurs récurrents mais surtout des personnes qui impriment des documents comportant plusieurs pages, c’est là que cette technologie est la meilleur.

18 secondes de préchauffage seront nécessaires en moyenne pour qu’un photocopieur laser soit prêt à montrer ses pleines qualités de vitesse. 

Le jet d’encre, une technologie d’impression à froid s’affranchit par définition de ce temps de préchauffage ce qui lui confère une réactivité imbattable ! Quand un laser préchauffe pendant 18 secondes puis sort sa première impression en 6,4 secondes le jet d’encre lui la termine en 6 secondes. Nous parlons là de gamme équivalente bien entendu.

C’est une fois lancée que le laser refait son retard, au point d’en être la référence, on doit comparer les vitesses avec la norme ISO/IEC. Vous l’aurez compris, la force du jet d’encre c’est le sprint.

Pour conclure sur la vitesse, pour des travaux d’impression qui comprennent 1 à 5 feuilles sans hésitation c’est la technologie jet d’encre qui fera votre bonheur, au delà le laser se révèle plus efficace.

Maintenant la qualité, il n’y a aucun doute a ce sujet, le jet d’encre et sans le moindre doute le vainqueur. Sauf que, sans fichier votre imprimante n’est rien, sans feuilles votre photocopieur ne sert à rien. Et là, le rendu ne dépend plus que d’une technologie mais d’une bonne association. retenez fichier + imprimante + papier = résultat. Si l’un de ces trois éléments n’est pas bon alors le résultat ne le sera pas, et cette règle s’applique tout particulièrement au jet d’encre.

Si votre fichier est de qualité moyenne l’impression ne l’améliorera pas, cependant la technologie laser fonctionnant sur un principe de chauffe, votre édition aura un rendu lisse et brillant, ce que les utilisateurs apparentent souvent à de la qualité. Le jet d’encre est fidèle, c’est un avantage avec un bon fichier et du papier un minimum qualitatif, mais son rendu visuel est lui mat car effectué à froid.

Si vous imprimez des visuels de qualités et que vous êtes prêt à acheter un bon papier alors la technologie jet d’encre sera un atout. Il y a une typologie d’édition où la technologie importe peu, c’est la bureautique pur (texte, tableau simple etc) là ce seront plutôt les autres critères qui comptent.

Pour finir la fiabilité, valeur qui a longtemps fait défaut à la technologie jet d’encre, notamment avec des têtes d’impression bouchées, ou même sèches, la fiabilité est devenu une bataille où les deux technologies se défendent bien désormais. Ce qui les éloignent c’est le nombres de pièces contenues dans le multifonctions : pour 1 millions de pages imprimés 32 pièces sont à remplacer sur la technologie laser contre 1 seule sur jet d’encre. Malgré tout, bien entretenue, les deux technologies se valent.

Pour imager nos deux concurrents, le jet d’encre est un sprinteur et le laser un marathonien, bien qu’EPSON, leader du marché sur le segment jet d’encre a sortie il y a peu de temps un photocopieur jet d’encre 100 pages à la minute ! Réactif et endurant, nous prendrons le temps d’y consacrer un article.

Maintenant que vous connaissez les principaux avantages de ces deux technologies, il vous suffit de connaitre vos besoins et votre utilisation au quotidien. Si l’on devait résumer ces paragraphes et en déterminer un profil d’utilisateur par technologie je dirai : multiples impressions de quelques pages bureautique, privilégiez le jet d’encre professionnel. Dès que vous aurez un volume mensuel élevé avec des impressions de dossiers alors il serait plus intéressant de s’orienter vers une technologie laser professionnel.

Cet article met en avant les avantages principaux des deux procédés d’impression actuellement en concurrence sur le marché, il n’y a évidement pas de solution parfaite et absolue. Nous faisons un comparatif en prenant en compte évidement que le matériel est entretenu suivant les recommandations constructeurs et avec les pièces d’origines (surtout pas de compatible).

PAS DE BELLE IMPRESSION SANS : UN BON FICHIER LA BONNE TECHNOLOGIE UN BON SUPPORT